Comment expliquer aux enfants, les raisons d’un changement alimentaire

Quand soi même on souffre d’un TCA (trouble du comportement alimentaire (surtout lorsqu’on en a pris conscience et qu’on se soigne), il y a quelques explications à donner aux enfants pour leur dire pourquoi nous allons modifier l’alimentation à la maison :

 1* Tu vois , mon (ma) chérie(e), mon propre corps s’est abîmé de l’ intérieur à cause des sucreries, dans son fonctionnement en dedans et de l’ extérieur (si vous êtes obèse ou autre dégâts visibles, maladies etc).

2* quand j’étais petite, mes parents ne savaient pas certaines choses mais maintenant, on les connait, et moi aussi, depuis que tu es né, je ne savais pas mais , le docteur me les a  apprises. Alors je vais t’apprendre à nourrir ton corps à pour qu’il grandisse bien, pour qu’il ne soit pas malade, qu’il arrive bien à s’occuper des virus (ou juste un tout petit peu de temps en temps), pour être en forme, capable de faire mille choses et jeux sans être limités.

3* Et puis y a aussi ton cerveau ; lui aussi a besoin de bons aliments pour te permettre d’apprendre, de comprendre, de mémoriser, de raisonner… avec des noix, des graines, des fruits, des légumes.

4 * Ce que la dame, (le docteur ou autre) m’a appris, c’est que le sucre et les choses industrielles sont vraiment très mauvaises pour la santé, que ça n’aide pas du tout le corps à être fort et sans maladie, que même si c’est bon c’est bon dans la bouche,  ça casse ton corps dedans et dehors

5* Alors on va progressivement commencer à apprendre ensemble à manger des choses qui font du bien à notre corps à tous dans la famille, et trouver une autre façon pour que ce soit bon dans la bouche aussi

6* On va commencer par ne plus avoir à la maison que des choses qui font vraiment du bien, parce que la maison c’est notre cocon, l’endroit où rien ni personne ne nous fait du mal, là où on grandit dans tous les sens du terme… là où moi, ta maman, je veux te protéger de ce qui fait du mal et un ventre trop gros et tout abimé en dedans , pour t’aider à bien grandir.

7* En dehors de la maison d’autres ne savent peut-être pas, ou ne comprennent pas, et on ne peut pas forcément les convaincre. Quand tu iras chez eux tu en mangeras un peu quand même. Et je vais prévenir (nos amis, entourage, grands-parents, entourage) que s’ils souhaitent te proposer des gâteaux ou des sucreries , ce serai pas le mieux mais que , nous, on a plein d’idées à leur montrer pour des gouters « bons pour le ventre ». S’ils veulent, on leur montrera.

8* Quand je veux te faire plaisir, et te dire ou te montrer que je t’aime, je préfère le faire autrement qu’avec du manger !  je te prends dans mes bras et te fais un gros câlin, je te raconte un histoire ou je joue avec toi à un jeu, on a plein d’idées pour ça dans notre famille.

9* Il y a des familles qui ont un projet extraordinaire comme faire un tour du monde, ou partir vivre dans une cabane en forêt, et que nous on va aussi transformer notre mode de vie pour être en pleine forme et en pleine santé pour faire plein de choses ensemble pendant longtemps…

Et ça me rend très, très, très heureuse pour moi et pour toi.  C’est un cadeau extraordinaire qu’on se fait les uns aux autres.

10* C’est exactement comme quand je t’apprend le respect des arbres, des animaux, ne pas jeter des trucs sales dans la rue… Soigner l’écologie intérieure dans le ventre, nos petits extra-terrestre, nos gentilles bactéries qui vivent dans notre ventre et nous aident  à faire plein de choses pour qu’on fonctionne bien.

Vous pouvez répéter, ancrer cela, un petit bout, tous les jours, avec la même régularité et persistance que le fait la publicité malsaine pour la malbouffe, pour en contrer les effets, comme avec les slogans « manger 5 fruits et legumes par jour »,  quand l’occasion se présente, avec des mots et concepts qu’ ils comprennent…

Soyez sure que ça portera ses fruits sur le long terme..

Vous trouverez certainement votre voie et vos mots, votre façon de leur parler, quand vous serez vous même convaincue, quand vous sentirez cette conviction dans vos tripes, et comme une question de survie, vous deviendrez alors crédible et convaincante.

Et même si en grandissant, ils veulent tester, se rebeller contre vous, les bases seront posées et ils y reviendront le moment venu.

La maman est le cœur de la famille, elle a une grande responsabilité depuis le jour de la conception de son 1er enfant, depuis la nuit des temps, et elle le fait très bien, avec les informations qu’elle a (ou n’a pas, hélas)

Poster un Commentaire

avatar
Fermer le menu
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide
    ×
    ×

    Panier