Répondez à ce questionnaire pour obtenir votre bilan nutritionnel gratuit personnalisé

Les neurotransmetteurs : la biologie des émotions

Quand j’entends dire à propos des Troubles alimentaires « Je mange mes émotions », ça me fait bondir. C’est ce que nous ont dit les psy qui sont impuissants devant notre maladie. Nous mangeons parce-que nous avons un déficit au niveau de certains neurotransmetteurs. Lorsque ce déficit est comblé, nous pouvons vivre nos émotions( qui sont le lot de TOUS les humains de cette planète) sans être obligé de manger ou de boire etc.

https://www.lanutrition.fr/forme/vieillissement/prevenir-le-vieillissement/les-6-super-neurotransmetteurs-de-votre-cerveau

Un grand psychiatre addictologue, le Dr De Beaurepaire, m’a dit un jour, « La psychologie ,c’est ce qu’on arrive pas encore à expliquer par la biologie »

Et voila qu’enfin on arrive à expliquer par la biologie comment fonctionnent nos émotions! et que c’est en soignant un déficit au niveau de certains, que nos émotions pourront être gérées sans avoir recours au sucre ou à l’alcool (ou autre objet d’addiction) pour les soulager.

Entrez dans le monde merveilleux des neurotransmetteurs.

Par ailleurs, on y comprend aussi comment la réflexologie peut fonctionner : « Un neurone possède une membrane et un noyau. Mais à la différence des autres cellules, il est prolongé par de longs filaments appelés dendrites et axones : en général, plusieurs dendrites et un seul axone. Le signal est reçu au niveau des dendrites, il est envoyé à la cellule, et il déclenche (ou pas) un signal-relais qui voyage le long de l’axone jusqu’aux dendrites des autres neurones.La longueur d’un axone est variable, mais elle peut dépasser un mètre. Par exemple, nous avons au niveau du pied des cellules nerveuses destinées à transmettre une information au centre de l’équilibre dans le cerveau. Ces cellules nerveuses sont prolongées de très longs axones. »

Poster un Commentaire

avatar
Fermer le menu