Plein d’idées de soupes

Préparation de base pour soupe crue ou chaude, d’après les recettes d’Irène Grosjean

Mettre un peu d’oignon, une cuiller à soupe de poudre de bouillon de légumes (Ex : Rapunzell), une cuiller à soupe de purée d’oléagineux, et/ou un demi ou un avocat entier, selon que vous aimez votre soupe plus ou moins onctueuse.  Ajouter le reste des ingrédients selon recettes ci-dessous, et compléter par de l’eau très chaude d’une bouilloire

Soupe crue au cresson, aux épinards, blettes, orties (une savoureuse soupe d’orties que je recommande à tous les dépressifs)

Si vous ajoutez à la préparation de base, une demi botte de cresson ou autres feuilles vertes, par personne, auxquelles vous ajouterez quelques brins de marjolaine, un peu de noix de muscade et une ou deux gouttes d’H. E.de coriandre que vous mixerez avec l’eau bouillante nécessaire pour en faire une purée liquide et homogène.

Soupe aux champignons frais ou secs et morilles.

Laver rapidement sans les faire tremper et sans les éplucher, cinq à six champignons de Paris, de près ou de forêt avec quelques brins de persil et une gousse d’ail par personne que vous ajouterez à la préparation de base et mixerez comme les précédentes. Pour l’améliorer encore, vous pouvez ajouter quelques champignons secs, des cèpes ou des morilles.

Soupe aux carottes,

Si vous ajoutez à la préparation de base, une ou deux carottes avec un brin d’ail, d’oignon et de persil et deux ou trois feuilles de sauge et continuez comme pour les précédentes.

Soupe aux poivrons rouges,

Si vous mettez un poivron rouge par personne, gros comme une noix de gingembre coupé en petits morceaux que vous ajouterez à la préparation de base pour avoir une soupe aussi originale que délicieuse.

 Soupe au chou-fleur et au curry

Ou soupe de légumes variés, avec un reste de crudités non assaisonnées ou des légumes lactofermentés auxquels vous ajouterez les aromates de votre choix et servirez avec un peu de ciboulette ou de cerfeuil. Si ces soupes doivent attendre, vous les laisserez l’hiver au bain-marie ou l’été au frigidaire. Ces quelques idées pouvant s’étendre à l’infini. L’essentiel étant que les légumes soient crus et que les soupes soient délicieuses.

Soupe de tomates que vous pourrez servir chaude ou froide selon la saison

Mettre gros comme deux noix d’oignon, une cuiller à soupe ou un cube d’extrait de bouillon de légumes sans sel, une cuiller à soupe de purée d’amandes, un demi ou un avocat entier, selon que vous aimez votre soupe plus ou moins onctueuse. A cette préparation, si vous ajoutez deux belles tomates, plus une vingtaine de feuilles de basilic et une belle gousse d’ail, vous aurez une délicieuse

Soupe de légumes variés ou de légumes lactofermentés

S’il vous reste un peu de crudités ou si vous voulez essayer les légumes lactofermentés auxquels vous ajouterez les aromates de votre choix, vous aurez encore une soupe aussi inattendue que délicieuse. Il va sans dire que toutes ces soupes peuvent être servies avec quelques brins de ciboulettes ou de cerfeuil qui ne fera que les embellir et les améliorer. Personnellement, quand elles doivent attendre pour être dégustées, je les mets au bain-marie ou dans un thermo. Ce qui évite de les réchauffer et me laisse plus libre pour le repas…Tous les avantages. Une fois encore. A vous de jouer …

Poster un Commentaire

avatar
Fermer le menu
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide
    ×
    ×

    Panier