Eddo à l’étouffée, aux épices thai

Je viens de découvrir dans un magasin Grand Frais, ces tubercules. Étant toujours à la recherche de nouveaux glucides adaptés aux humains (c’est à dire non céréaliers), j’ai été séduite par leur gout entre pomme de terre et châtaigne, Ils ont trouvé place tout naturellement dans une poêlée à l’étouffée, accompagnés de brocoli et de courgette. Il s’utilise comme des pommes de terre, avec une chair farineuse devenant un peu collante si trop cuit.

Aujourd’hui il fait hélas un long voyage pour arriver jusqu’à nous, mais il est cultivable autour de la méditerranée et j’espère qu’il le sera dans l’avenir.

L’eddo est une petite variété de taro – tubercule tropical constituant l’un des ingrédients des plus anciennement cultivés dans le monde. En Europe, les romains le cuisinaient déjà et il se retrouve aujourd’hui en Asie, en Amérique tropicale et en Afrique. Il en existe de très nombreuses variétés. Il ressemble beaucoup à l’igname (Dioscorea), au point que dans certains pays, les 2 tubercules portent à tord le même nom commun. Le luxuriant feuillage est également consommé.

C’est dire à quel point nous avons perdu de la diversité dans notre alimentation.

  • Toxique si mangé cru, il faut donc absolument le cuire. Si l’on souhaite le peler avant cuisson, il est recommandé de porter des gants car la sève crue est irritante. C’est à tester, car perso, et ne le sachant pas, j’en ai épluché 6 , crus, et je n’ai ressenti aucun désagrément, je me suis juste rincé les mains après car le suc colle un peu.

Si vous ne souhaitez pas les éplucher crus comme je l’ai fait, faites les cuire non épluchés dans de l’eau bouillante salée. Ils doivent être encore fermes, la pointe d’un couteau rentrant néanmoins sans trop de difficulté.
Les laisser refroidir.
Les éplucher, la peau s’enlève très facilement. Couper en tranches ou cubes et utiliser comme des pomme de terre, en salade, rôtis dans une poêle avec un peu d’huile d’olive etc

0 0 voter
Évaluation de l'article
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments