Répondez à ce questionnaire pour obtenir votre bilan nutritionnel gratuit personnalisé

Massage du ventre

Se réconcilier avec notre ventre

Contre l’estomac noué, des techniques de massages permettent de se réconcilier avec notre ventre, ce “deuxième cerveau” qui, parfois, nous maltraite.

Anxiété, stress, fatigue, alimentation inadaptée génèrent des maux de ventre, reflet d’un mal-être intérieur. Il est possible de soulager ces pathologies désagréables, voire douloureuses.

Selon la philosophie chinoise taoïste, les émotions négatives se logent dans les organes de l’abdomen : soucis et crainte dans la rate, le pancréas et l’estomac, tristesse et dépression dans les poumons, peurs et traumatismes dans les reins, jalousie, frustration et colère dans le foie.

Provoqués par le stress, la fatigue, le surmenage, les intolérances alimentaires ou les médicaments, les désordres intestinaux perturbent le « Qi »(Chi en chinois). Pour l’apaiser, il faut ré-harmoniser la circulation énergétique dans le corps. Le massage abdominal, développé en Occident il y a une cinquantaine d’années vise à dissoudre les énergies négatives bloquées dans les organes pour faire place à des émotions positives.

L'hormone du bonheur

95% de la sérotonine, hormone du bonheur, se trouve dans le ventre.

Il est important de chouchouter ce deuxième cerveau qui sécrète 90% de la sérotonine (hormone du bonheur) présente dans le corps: « ce massage favorise l’harmonisation globale de toutes les fonctions vitales (digestion, élimination, circulation) par une action tonifiante sur les méridiens, les points d’acupuncture et les canaux d’énergie. »

Pour contribuer à une meilleure détente, la thérapeute travaille d’abord le dos avant de se concentrer sur le ventre. Elle alterne pressions légères et appuyées, manœuvres lissées et en profondeur, identifiant les organes en souffrance à détoxifier. Décongestionné, l’appareil digestif se détend, un mieux-être vous envahit.

Fermer le menu