Répondez à ce questionnaire pour obtenir votre bilan nutritionnel gratuit personnalisé

Réflexologie auriculaire

Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est une technique d’acupuncture au sein de laquelle le thérapeute stimule des points situés dans le pavillon de l’oreille afin de soulager la problématique du patient.

Le pavillon de l’oreille est un tableau de bord du corps humain. En effet, il existe au niveau de l’oreille une projection de points correspondants à différentes zones du corps. Cette cartographie, aussi appelée « somatotopie auriculaire » est aujourd’hui bien connue.

Elle est très ancienne et a été redécouverte et développée en 1951 par le docteur lyonnais : Paul François Marie NOGIER qui a mis en lumière une cartographie du pavillon auriculaire représentant le fœtus. En 1987, l’Auriculothérapie est une pratique officiellement reconnue par l’O.M.S. et en 1990, un groupe de travail réuni par l’OMS a standardisé la nomenclature de 43 points auriculaires. Depuis, cette technique est enseignée dans de nombreuses facultés.

La théorie du point auriculaire

Afin d’expliquer la théorie du point auriculaire, la voie de la neurophysiologie a été retenue puisque le pavillon auriculaire est étroitement lié au cerveau, lequel gère les organes du corps. Le pavillon auriculaire est un lieu réflexe qui possède une très riche innervation, ce qui le rend particulièrement important.

Le point auriculaire emprunte des voies réflexes par l’intermédiaire du système nerveux cérébro-spinal et du système nerveux végétatif. La cartographie auriculaire peut s’expliquer par l’organisation topique du système spino-thalamique qui se prolonge dans la formation réticulée. Le point d’Auriculothérapie n’est pas seulement une micro-structure organique, mais aussi une innervation cérébro-spinale et neurovégétative qui explique que, même à distance, sa stimulation provoque des effets. Le point traduit une souffrance fonctionnelle ou organique.

La notion de zone réflexes de l’oreille est une extension des points énergétiques de l’auriculothérapie ; elle postule l’existence de correspondances entres les oreilles et les organes, les membres et les os, et exprime plus précisément les relations de projection entre le corps et l’oreille.

En quoi consiste l'auriculothérapie ?

L’auriculothérapie consiste à détecter le point d’alarme responsable de la douleur de la zone en question. Le système nerveux véhicule l’information de dysharmonie jusqu’à l’oreille, le pavillon auriculaire servant ici de récepteur.

La correction consiste à agir sur le point douloureux. Elle s’effectue par les systèmes nerveux grâce à la transmission des stimulations par voies réflexes, le pavillon auriculaire ayant ici un rôle d’émetteur.

L’auriculothérapie permet également de ré-harmoniser le corps dans son ensemble, en utilisant notamment des tests de palpation des zones réflexologiques. Ces tests peuvent être réalisés à l’aide de massages appropriés sur les zones réflexes, de la pose d’aiguilles d’acupuncture ou du laser.

Les bienfaits de l'auriculothérapie

L’auriculothérapie est une excellente technique qui peut-être utilisée seule ou en complément d’autres techniques de santé. Elle possède de nombreux bienfaits, elle permet notamment :

  • De réduire les douleurs du corps entier : l’auriculothérapie est particulièrement indiquée pour traiter les douleurs du corps entier tel que l’arthrose, le lumbago, la névralgie, la sciatique, la cervicalgie, les migraines ainsi que les douleurs aux épaules et aux genoux. Cette pratique entraîne la libération d’endorphines, qui sont des hormones ayant la faculté d’augmenter la résistance à la douleur.
  • De réduire le stress et l’anxiété
  • D’améliorer les symptômes de la constipation
  • De réduire les troubles du sommeil : l’auriculothérapie permet d’augmenter la durée du sommeil et d’en améliorer la qualité.
  • Elle est également indiquée pour les dépressions passagères et les addictions (au tabac, à l’alcool…).

Comment se déroule une séance d'auriculothérapie ?

Le sujet est allongé sur une table et la praticienne est assise ou debout derrière lui. Elle recherche les zones douloureuses en palpant les deux oreilles de l’individu. Lorsque la zone douloureuse est en lumière, le praticien va agir sur les zones en questions par le biais de massages ou d’un stylo acupuncteur sans aiguille, afin de rééquilibrer le terrain. Le caséchéant, elle peut aussi placer de petits patches « magrains » autocollants, destinés à être massés régulièrement  pendant 2 ou 3 jours  par le patient.

L’auriculothérapie est déconseillée pour les femmes enceintes.

Fermer le menu